FANDOM


Plateforme RFID Modifier

La RFID est une technologie en pleine innovation de plus en plus employé dans notre quotidien, dans les entreprises et les industries.

Pour continuer de mener des recherches innovatrices et répondre aux demandes des entreprises d'exploiter la RFID, l'IIIII a décider de mettre en place une plateforme RFID, outils d'évaluation des performances des protocoles RFID, dans un environnement proche de la réalité.

Qu'est ce que la RFID?Modifier

RFID (Radio Frequence Identification) est une technologie d'identification par radiofréquence qui permet de mémoriser et de récupérer des données à distance au moyens des tags RFID .

Cette technologie a été utilisée pour la première fois dans le contrôle aérien au cours de la seconde Guerre mondiale dans le domaine militaire pour l'identification des avions dans l'espace aérien. Dans les années 90, les avancées technologiques liées aux tags passifs a répandu l'utilisation de la RFID dans le domaine civil, automobile, jusqu'à connaître un véritable essor dans les années 2000.

On trouve aujourd’hui les technologies RFID dans la plupart des secteurs industriels ,aéronautique, transport, agroalimentaire, santé. Mais aussi dans notre quotidien par le biais des cartes de transports, des étiquettes antivols, clés sans contact, badges autoroutes.

système RFID Modifier

Un système RFID est composé essentiellement :

d'un tag RFID

Un lecteur RFID

une antenne

Tag RFID: Il s'agit d'une puce d'identification,reliée à l'antenne. La puce est activé par un signal radio émis par le lecteur RFID.

Cette puce peut être à usage unique c'est à dire les données enregistrées sur la puce ne peuvent être modifiées .Elle peut aussi être réutilisable dans le cas où la puce dispose d'une mémoire.

Les tags RFID peuvent être classés dans deux catégories suivant leurs modes d'alimentations :

Les tags passifs: Ce sont des tags en lecture seul du fait qu'elles ne possèdent pas de batterie et puisent donc l'énergie dans le signal électromagnétique du lecteur qui doit se situer à proximité de l'objet à identifier et à tracer.

les tags actifs: Elles sont munis d'une batterie ou d'une pile ce qui les rend beaucoup plus autonomes que les tags passifs. Elles permettent une communication à grande distance avec le lecteur, un échange des informations continus entre le tag et le lecteur et pas besoin de les déplacer.

lecteur RFID: Le lecteur RFID est équipé d'une carte RFID ainsi que d'une antenne. Il transmet aux travers des ondes radio l'énergie au tag RFID.

A travers cet onde radio, une requête d'informations est envoyée aux tags situés dans le champs magnétique du lecteurs qui lui envoient les informations demandées.

Les lecteurs RFID peuvent être fixe , pas besoin su déplacement du lecteurs pour lire le tag(exemples les portiques ou les bornes) ou portable, dans ce cas pas besoin de déplacer les étiquettes à proximité du lecteur, ce dernier le fait.

Le choix du lecteur RFID se fait selon la fréquence des étiquettes RFID et la distance de lecture souhaitée.

Pour cela on distingue:

  • les lecteurs RFID basses fréquences BF 125KHz.
  • les lecteurs hautes fréquences HF 13,56 MHz.
  • les lecteurs RFID UHF 868 MHz.

La portée du lecteur RFID peuvent être définies comme suit :

  • les lecteurs RFID de proximité: jusqu'à 25 cm.
  • les lecteurs RFID de voisinage : jusqu'à 1 m.
  • les lecteurs moyenne distance : jusqu'à 9 m.
  • les lecteurs longue portée : plusieurs centaines de mètres.

L'antenne RFID: La communication entre le tag et le lecteur RFID est possible grâce à l'antenne intégrée dans chacune des deux composants. Elle permet l'activation des tags pour la réception et la transmission des informations.

Dans le cas des lecteurs RFID, si ces derniers sont de moyennes ou de longues portées l'ajout d'autres antennes RFID s'avère nécessaire pour recueillir toutes les informations transmises par le tags RFID.

On distingue 2 types d'antennes i

  • Les antennes intégrées : elles sont intégrées au lecteur, leur utilisation est conseillée pour les lecteurs de basse fréquence à portée limitée ;
  • les antennes externes : elles ne font

pas partie du lecteur, elles sont plus puissantes et s'avèrent donc utiles pour obtenir une plus grande portée.e choix du type d'antenne se fait en fonction de la fréquence, du type de tag et de la distance de lecture.

Que ce soit pour les lecteurs RFID et les tags RFID, le choix de la fréquence de l'antenne RFID est important puisqu'il détermine la puissance de transmission des données :

    • les antennes RFID basses fréquences 125KHz (tags passifs),
    • les antennes RFID hautes fréquences 13,56 MHz (tags passifs),
    • les antennes RFID de 2,4 GHz (tags passifs, actifs et semi-actifs),
    • les antennes RFID UHF 868 MHz (tags passifs et actifs).

Les tags RFID et l'antenne du lecteur RFID doivent avoir la même fréquence pour communiquer ensemble.

Architecture de la plateforme Modifier

L'architecture de la plateforme RFID s'inspire pricipalement d'une autre plateforme présente au sein de l'iiiii qui s'intitule FIT qui permet essentiellement l'experimentation des protocoles IOT et qui est déjà preséntes dans lquelques villes française tels que:Lille,Paris,Grenoble,Lyon ,st, N.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .